mercredi 15 mars 2017

Day4 du WIPT, l'espoir de la table finale..

J'étais qualifié pour le Day4 du WIPT avec le 17ème tapis des 46 derniers joueurs, 665.000 jetons soit 32BB. Un stack intermédiaire pas si simple à jouer que ça. Trop pour prendre des spots de resteal shove, pas assez pour tenter des 3bet light fréquents en ciblant les joueurs. 
Avant d'attaquer ce Day4 j'ai une pensée pour les blogueurs que j'ai pu revoir, c'est toujours un réel plaisir. 
Le jour du day3 qui était également le jour de mon anniversaire j'ai pu fêter ça rapidos avec Zara, d'autres étant a priori trop occupés à picoler pour venir!

Je tire la table 1, je pense donc que c'est la table TV mais en fait non elle est en 3. Le tour est assez cher et il convient de ne pas trop dormir. Après une grosse demi heure à folder, je prends mon premier spot de 3bet light contre une ouverture en position tardive d'un gars sympa qui était à ma table au day1A. J'ai Q♣8♣, et sur sa mise à 45K je réponds par un petit 110K.
Le flop est bon puisque Q♥6♠6♣, et mon adversaire jette sa paire de 4 face up après une minute de réflexion.  Mine de rien en un coup je suis repassé au dessus de ma position de départ, c'est bien pour le moral. 
A ma table David Pecheur monte des jetons, en passant notamment un très joli bluff, les joueurs sautent les uns après les autres et la tension monte. Je joue peu, l'avantage c'est que j'ai une image serrée et mes rares relances sont respectées. 
Arrive un coup très curieux. Un nouveau joueur arrive à ma gauche, directement de grosse blind, et lorsqu'il regarde ses cartes je les vois vaguement. Ca a l'air d'être KQ ou KJ voir AJ
Tout le monde passe, et j'ouvre deux 10 de small blind, pour un bet à 50K, relancé par mon adversaire à 110K. J'ai trouvé que j'avais un moyen un peu original pour gagner le coup. J'ai fait tapis pour 800.000 et lui ai dit que j'avais vu sa main!  Il a finalement fold.

Première décision pas compliquée: Un joueur open shove 250K au cut of, et j'open K♠K♥. 
Nous sommes juste avant la pause, donc cela fait deux heures de jeu, j'ai un call facile en espérant que les blinds aient des envies de meurtre, mais ce ne sera pas le cas et je busterai mon adversaire muni d'A♦J♠. Je passe alors le million, tout va bien!
.
Le temps passe, un joueur très atypique ( Guy Noblet, assez sympa d'ailleurs) fait une véritable horreur au jeune sympa avec qui j'avais joué le day1a. Celui ci relance UTG , se fait 3bet par Pecheur, et donc entend Noblet lui mettre 1.100000 dans les dents, ce qui est la moyenne à ce moment là! C'est surtout 30BB. Le jeune va payer pour 90% de son stack avec Q♣Q♠ mais perdra le coup clé contre un A♦J♠ improbable. Ce coup montre bien ce qu'est le poker no limit. S'il y a bien un spot immonde c'est celui là, pourtant Noblet prend le lead du tournoi à ce moment là. 
.
Arrive à notre table la joueuse qui bosse pour Winamax, Sandrine Phan. Première main elle relance, donc je lui souhaite une très bonne présence avec nous en la sur relançant avec A♣5♣. Elle passe assez rapidement.
.
Redraw un 24 left, j'hérite de la table télé cette fois si avec la numéro3. Ah ben non la table TV est désormais la 1! Table intéressante, j'évite des gars comme Alex Réard, mais je récupère face à moi Esseddik Seddiki qui m'a mis ce terrible 2 outers la veille en shovant turn avec les rois quand j'ai brelan de 9. A ma droite Jeremy Saderne, qui a a ce moment là 3.5 millions de jetons soit le triple de l'average
Pour ma part j'ai 1.2 millions, exactement la moyenne, mais la pression des blinds et surtout des antes se fait vraiment forte. Je remporte quelques rares coups sur des relances respectées, mais du coup cela me permet juste de me maintenir autour du million, alors évidemment qu'au fil des éliminations la moyenne s'éloigne, et mon nombre de blinds diminue.
Cerné par les jetons!
Il y aura un redraw à 16 left, mais pour l'instant nous sommes trois tables de 6, et donc il faut absolument se montrer un peu plus agressif. La pause repas fait du bien, je vais la passer avec deux des meilleurs joueurs français ( Alex Réard et Romain Lewis qui me fait vraiment penser à Tristan Clémençon), et au retour je suis bien décidé à attaquer. Surtout que les antes sont horribles : 25K 50K pour les blinds et un irréel 10K pour les antes. 135K le tour quand j'ai 1.1 million, je vais pas tenir longtemps en attendant.
 L'utg relance, j'ouvre 6♠6♣ avec 16 blinds, mon coach Raoul que mes fidèles lecteurs connaissent bien me suggère une technique fine, élaborée, raffinée : le tout dans le groin, et c'est donc un All In respecté. Bis répétita peu après, cette fois c'est un autre qui open quand j'ouvre A♠K♠, j'ai cette fois le choix entre un shove beaucoup plus rassurant et un 3bet qui pourrait me placer en situation compliquée mais qui pourrait me rapporter plus. Je prends la première option et atteinds désormais les 1.200.000 jetons suite à son fold
Le temps passe, on en est à 40 minutes sans élimination, et je reçois K♦K♣. 
110K chez moi, et mon bourreau de la veille, Essedik Seddiki,  paye. Flop A♦8♥5♠ et j'aurais du faire un Cbet puis abandonner, ou au moins un check call qui pouvait sous entendre un trap. Au lieu de ça j'ai mis deux barrels, et perdu 200.000 très bettement, mon adveraire gagnant avec A10.
.
Je n'ai plus que 600.000, soit 12BB. Inultile que ma petite plaisanterie de miser 4 blinds au turn sur le coup précédent, ce qui n'avait aucun sens, me fait mal puisqu'à 16 BB je ne serai pas dans la zone de resteal push. Esseddik Seddiki relance UTG+1 ( mais bon en 6 handed..), j'ouvre de petite blind A♠4♠. Le spot est moyen, mais je veux profiter encore du fait que j'ai de la Fold equity, et donc shove assez rapidement. Mon adversaire va mettre un certain temps à payer, du coup je me vois devant, avec .. A♦J♦!
Un board sans intérêt, je suis out 18ème, avec bien sur pas mal de regrets. 
L'organisation était absolument parfaite (merci au CCM et à Wina) , il faut aussi féliciter les couvreurs, photographes et toutes les personnes qui gravitent autour d'un tel événement. 

Et bien sur, félicitations au vainqueur Jérémy Saderne, que j'ai trouvé assez serein et bien appliqué à la table. Enfin je remercie les nombreux amis plus ou moins virtuels qui m'ont soutenus, ça fait toujours plaisir!

lundi 13 mars 2017

La merguez trône au milieu du couscous

Je vous avais laissé au day1, passé avec 52700 jetons soit un peu plus que la moyenne, mais je n'ai volontairement pas fait de post sur le day 2.
Pourquoi? Parce que ça a été un désert intersidérale et que donc il n'y a pas forcément grand chose à dire.

D'ailleurs il faut que fasse un travail la dessus. Je vois des joueurs qui restent calmes quand ils ont un désert de cartes, moi au bout de 4 heures je n'en peux plus et j'ai envie de tuer tout le monde! Surtout ceux d'ailleurs qui passent leur temps à avoir du jeu!
..

C'est une succession de merguez ininterrompues, ce qui nous vaudra quand même le titre de ce post suite à la conversation suivante sur Facebook avec mon ami Julien C :


: U

Bon il va falloir avoir recours à la chatte, et donc je fais une petite invocation avec un tapis de 9 bb devant moi, quand un joueur ultra actif relance cut of. J'ouvre A♣ de blind, je crois défaillir, lui met tout dans le groin qu'il paye dans la foulée avec une très mauvaise main : A♦Q♠. Ma deuxième carte est un 10, je flop un A105 vital et je double up piteusement à 20bb..
.
Le calvaire va se terminer à 110 left dans le 2a, je me suis bien fait chier comme un rat mort et je peux donc empaqueter 92.000 jetons pour une moyenne à 130K.
.
Le day 3 va commencer de la même façon. Nous sommes 216 joueurs restants, pour 188 places payées, et je ne touche absolument rien, ce qui, et c'est une grosse connerie, me rend fou!
Sur une relance en fin de parole de Basile Leleu ( pléonasme) je défend ma blind avec V10, le flop est QQQ! et il montrera la 4ème dame!
191 left, j'ai 40K devant moi soit 10 blinds quand Basile qui relance une main sur deux en milieu de parole et 9 mains sur 10 en fin de parole et qui a tellement de jetons que l'intégralité de sa case est couverte! relance à nouveau. J'ouvre A♠10♠ et shove, mais il a la même main et nous splittons le coup.
La bulle passe, et à partir de là un miracle va se produire, apparition durant 30 minutes de la déesse de la chatte, Lucy, que je vous avais présentée il y a quelques années : ici ( ce post était totalement indécent, j'en avais mal pour mes adversaires).
Je reçois A♠K♣ UTG et open shove 50K. Payé par Basile qui a les 6, mais je touche un Roi.
Fred 1 Flip 0 , 18 bb
Basile open en late position, je 3bet shove 10♠10♣ avec 90.000 ( soit 15bb), et mon voisin de gauche shove en me couvrant! Il montre A♣K♦, et après un baby board je passe les 220.000 jetons un peu au dessus de l'average et surtout un tapis désormais de 33 blinds.
Fred 2 Flip 0 , 33bb

Et c'est pas terminé, on est dans toujours dans la même demi heure..
Basile open, évidemment, il se fait 3bet par mon voisin de droite, ce qui ne montre pas particulièrement de force vu que le relanceur original relance tout, et j'ouvre Q♦Q♥ ! Je 4bet, mon adversaire shove, il a quand même 120.000 soit 20bb en tout, et suite à mon call il montre A♦K♣..
Bon ben on commence par une dame au flop, et ça nous donne un genre de
Fred 3 Flip 0, 400.000 jetons sur 3000/6000 ! QUEL OIGNON aurait dit le blogueur AndTheRiverCame.
..
A partir de là c'est plus le même jeu, je peux rentrer et voler des coups, bref me faire plaisir, prendre quelques risques. Deux coups grassouilles sans showdow.
Le premier Basile open, je 3bet cher avec KK et il paye mais abandonne après.
Puis sur une relance de Basile et un call derrière je squeeze les faisant passer.
.
J'ai 600.000, le double de l'average, quand va arriver le coup absolument sickissime..

Basile open au bouton à 19K et se fait payer de petite blind par Essedyk Seddiki. Je grosse blind j'ouvre 9♠9♣ et complète. J'ai donc 600K, Basile a 800 et Essedyk 300K.
Flop magiquissime : 9♦7♥6♠
Eyssedyk et moi checkons, Basile fait un Cbet à 35K, et se fait reraise par la petite blind à 95K.

Miam, ça sent l'orgie..
J'ai deux choix évident : Call, histoire qu'on me voit peut être sur une main comme paire de 8 et qu'on me fasse une grosse livraison river, et shove pour protéger ma main, contre 88 justement.
J'ai choisi le call.
Basile se sauve, et la turn est bien laide, 5♣.
Mon adversaire insta shove, ce qui est finalement plutôt rassurant, je call et il montre.. K♠K♦!
J'aime bien sa ligne, pas très bien tombée mais c'est un autre problème.
River vomitive,K!
Bref un joli shove avec 5% d'équité, plus 4 cartes pour split, qui me fait retomber à 300K soit l'average au lieu de passer le million! Beurkkkkkkkkk
.
Nous avons un très bon joueur à la table, un certain Manuel Soares au pull improbable, qui empile également les jetons. Je vais tenter de le bluffer sur un coup un peu spewy mais ça ne passera pas.
.
Changement de table, j'ai dans les 300.000 pour une moyenne à 400K, et tout le monde fold quand j'ouvre 4♣4de petite blind sur 8000/16000. Je complète et la BB check.
Flop D94, OUI PAPA!
Check chez moi, 18K à ma gauche que je reraise à 42K, il call.
Turn As, je fais 64K qu'il call
River K ( bof bof), mais je vallue quand même 100K qu'il call muck!
Main suivante je relance en fin de parole A5, le même joueur shove ses 7BB que je call donc et fait full contre sa paire de 10!
Nous avons stoppé sur ce niveau, et reprenons cet après midi à 15 heures. J'ai une table assez compliquée mais ça parait normal à 46 joueurs left sur 1399! :

1 AISSI Fateh 226 000

2 ENSELME Arnaud 478 000

3 BRUNET Frederic 665 000

4 DE ROZIERES GENTILHOMME DE LAVELINE Bruno 361 000

5 PECHEUR David 1 046 000

6 NOBLET Guy 613 000

7 SOARES RUIVO Manuel 1 225 000

8 KERGOURLAY Samuel 265 000

vendredi 10 mars 2017

D1A du WIPT 2017

Pourquoi une telle affiche? Déjà parce que je faisais un retour au poker après un bon mois d'absence, et parce que j'ai vu quelques plays d'extraterrestres. Donc "Aliens, le retour" semblait s'imposer.
Curieuse ambiance pour ce day 1A du tournoi organisé par Winamax dans les locaux du Cercle Clichy. Peut être que l'invraisemblable faillite du PSG la veille au soir nous avait mis un peu dans un état second?
En tous les cas j'arrive à 10h10 à ma table, aucun joueur connu, et quelques spécimens sympathiques, dont principalement le joueur au siège 10, un gars d'environ 65/70 ans qui évidemment détonne un peu dans le paysage! Son play a lui est simple, le bourrinage. Vous verrez que l'efficacité est assez douteuse...
Nous partons avec 20.000 jetons sur 11 niveaux de 45 minutes. ( ou 40? j'avoue que j'ai un doute).
Je vais avoir un énorme coup d'accélérateur après une heure de jeu, et de folds généralisés. Enfin bon je tente bien des fois des petites choses mais ça ne marche pas trop. J'ai mes 20K environ quand un mec open 600 sur 75/150! Violent. Payé à ma droite par un gars qui joue absolument tout, qui commente également beaucoup, mais qui a l'avantage d'être sympa. Certains sont très lourds et chiants, ce n'était pas son cas.. J'open D♣10♣ et décide de payer. Ca vaut ce que ça vaut, mais quand le flop arrive D♦10♠10♥ je trouve ma décision préflop très bonne!
Check chez le relanceur initial, 1000 à ma droite, je paye et le relanceur initial paye aussi.
Turn 4♠, et après leurs deux checks je tente un 2200 sans trop de conviction mais suis payé les deux fois! 8♠ river qui fait rentrer la flush, un petit value à 5500 récoltera un call qui me propulse à 34.000 jetons!
Tiens je vous mets la photo qu'à fait Winamax, à ma droite le gars qui joue tous les coups.
.
Je vais avoir un rush de cartes.. Mais on peut pas dire que le résultat sera terrible:
Toujours le même relanceur initial relance à 600, mon voisin de droite paye encore, et j'open D♠D♣ pour un squeeze cette fois ci à 2200 jetons. Le sexagénaire du siège 10 paye a ma grande surprise, et nous sommes 3 à voir un flop A65. Inutile de dire que je ne gagnerai pas le coup. Un peu plus tard même situation, cette fois je call juste pour trappe.. mais il y a As et Roi au flop.. :(
.
Bref le temps passe, et mon monsieur du siège 10 nous gratifie de séquences qui se répètent de temps en temps. Il open préflop assez cher, genre 2000 sur 200/400, puis envoie au flop un pruneau énorme égal au tiers de son tapis, et s'il est payé il shove la river. Voilà qui le maintien à 20/25000 quand arrive mon deuxième coup clé.
Nous sommes sur les blinds 200/400, et donc Monsieur open UTG+1 à ... 4000! De grosse blind j'ouvre à nouveau les dames rouges! Judith et Rachel. Vu que j'imagine que monsieur va m'envoyer de grosses secousses je call juste, et sur le flop 6♣6♦2♥ très favorable j'ai a peine eu le temps de checker que monsieur m'envoie Tapis pour 22.000 jetons soit quand même 45 blinds dans un pot de 21!  Je call dans la nano seconde, et fais face à deux Valets.. deux briques plus tard j'ai donc 60.000 devant moi.
Mon voisin de droite ( c'est lui qui a payé les 5500 quand j'ai flopé full) va avoir l'occasion de me rendre la monnaie de ma pièce. Il open , je venais de le 3bet donc là je décide de flat 9♠8♠ Bon ça vaut ce que ça vaut mais je voulais pas 3bet deux coups de suite.
Flop 10♠10♣Q♦ qui nous rappelle quelque chose, et vu qu'il avait Q10 en main et que je vais faire quinte ça va me couter un petit 5000..
.
Un autre gars assez agé, mais que j'ai vu plein de fois, arrive et va contribuer à une dotation de jetons sympathique. J'open en milieu de parole K♣10♣ pour 1800 sur 400/800/100. Il paye se laissant 10K derrière de small blind, et la bing blind call. Flop dangereux J104 avec deux piques, et donc sur leur check ce sera 2500 chez moi payé les deux fois! Le K♥ turn me donne deux paires, la petite blind a qui il ne reste que 8500 donk bet 4000 ( lol), payé à sa gauche. Du coup 15K chez moi en protection, qui seront payés bien sur par la small blind et également par la grosse. 5♦ pour blank totale à la river, et je remporterai le coup face à K♠5♠ chez la petite blind, qui a donc payé ma relance avec cette poubelle.. Quand à l'autre je ne sais pas ce qu'il avait il a fold sur un misérable bet de 5K chez moi river..
A ce moment là j'ai 75.000 mais ça va se gâter, vu que les deux heures qui vont venir seront difficiles. Pas de jeu, peu de spots, et deux coups perdus dont un idiot ou je squeeze une main sympa mais mergée ( K♥J♥) et du coup sur le New York Back Raise à tapis du bouton je me sens obligé de fold.
Puis j'open un A♦J♠ au bouton, soit les nuts, et la grosse blind shove 13.000 soit 13BB à ce moment là. Call facile, il a deux rois ( grr) et je reperds donc 13000..
.
Au final je termine le day 1A avec 52700 jetons, la moyenne devait être a peu près à 43.000, donc j'attends tranquillement la reprise samedi matin.