jeudi 20 janvier 2011

Une affaire de dames (du bois de Boulogne!)

J'attaquais donc mon day 2 en milieu de tableau.
Bon départ puisque j'hérite du bouton! En plus tous passent et je prends les blinds avec une bouse..
Un peu plus tard je suis de small blind, et le bouton relance à 5200 jetons. Je lui en demande 12.000 de plus (accessoirement avec A5) et il folde..
Malheureusement pour moi, sur ma première main, AK, Eric Haïk relance à 5200 jetons UTG, et je le 3 bet à 20.000 jetons. Il call et nous checkerons jusqu'au bout pour finalement que je perde face à ses 2 dames. J'aime pas les dames..
.
La suite ne sera que vaines tentatives pour me maintenir, mais je vais subir encore deux échecs.

Je relance UTG avec une paire de 9, et un français qui hier avait chatté un coup énorme a tapis en craquant les as adverses me 3 bet pour 8.000 de plus. je décide de passer, je montre ma main et il me montre ses dames. J'aime vraiment pas les dames, mais il est logique que les meufs battent les neufs!
.
Un joueur UTg relance à 8200, je lui place un bon 3 bet des familles à 20.000 avec une paire de 8, et le seul scandinave du tournoi shove pour 70.000 jetons! Vu que j'ai représenté beaucoup de force je dois abandonner ce coup là...
.
J'ai alors 55.000 devant moi, nous ne sommes plus que 24 dans le tournois, et j'ai donc un peu moins de la moitié de l'average. J'ai surtout cette sensation de ne vraiment pas marcher droit.
De grosse blind je relève une paire de 4, et me dis qu'en cas de raise tardif ça va chauffer
En guise de raise tardif on peut pas faire mieux puisque c'est le gars qui m'avait montré les dames au coup d'avant, et il relance pour 8.000 ( Les blinds sont 3000 1500 300)
J'envoie tout et suis plus qu'inquiet lorsqu'il insta call, alors qu'il a environ 90K devant lui.
Ce sera un bête coin flip face à As Dame, et c'est bien sur encore une dame qui viendra dès la première carte du flop. Il y aura d'ailleurs aussi un as histoire d'être bien sur..
.
Bon, j'ai déjà entendu ce refrain : Parti assez fort quand on a la place de jouer, et impossibilité après de trouver les bons spots et de gagner les coups tendus. Je suis bien sur déçu de sortir comme ça, surtout que j'avais la confiance de quelques uns de mes lecteurs, mais je crois pas que je pouvais faire grand chose d'autre. Reste plus qu'à me faire livrer une machine à gagner les flips, dés que ça sort je prends!!


5 commentaires:

  1. Arggh ! Dommage :(
    Good Game Fred !
    L'année prochaine elles seront de ton côté les dames...

    RépondreSupprimer
  2. salut fred le next comme on dit...

    RépondreSupprimer
  3. next et nous oublie pas le jour ou tu shippe un EPT ;)

    RépondreSupprimer
  4. Bien joué Fred, un coin flip reste un coin flip, on sort ou on fait la table finale.

    Concernant les dames : n'aurais tu pas un peu trop fréquenté Rincevent ? Il faut se méfier de certaines relations tu sais...

    Tant pis pour l'hypothèque sur la niche du chien, va falloir lui faire un peu de place dans le lit.

    Pour le prochain tournoi, j'ai pensé à un rein de ma fille (quel père ingrat !)

    Philippe L.

    RépondreSupprimer
  5. GG tout de même Fred, je garde confiance lol ;-)

    RépondreSupprimer